La formation en entreprise en pleine mutation : Nouvel écosystème de compétences

21 mai 2023

Dynamisme et transformation caractérisent actuellement le domaine de la formation en entreprise. Dans un monde en constante évolution, les compétences et les besoins des employées évoluent rapidement. Découvrez l'émergence d'un nouvel écosystème de compétences et leurs enjeux dans le domaine de la formation en entreprise.

La redéfinition du travail et des compétences dans le monde de l'entreprise

Le rapport de LinkedIn met en évidence les évolutions récentes du marché du travail et des compétences :

Dans le meme genre : Expérience utilisateur optimale : faites appel à un consultant en web performance

  • 81 % des dirigeants modifient leurs politiques de travail pour offrir davantage de flexibilité à leurs employés.
  • Les compétences des utilisateurs LinkedIn ont changé d'environ 25 % pour un même poste entre 2015 et 2021. À ce rythme, on estime que près de 40 % des compétences des utilisateurs auront changé d'ici à 2025.
  • À l'échelle mondiale, le taux de changement de poste des utilisateurs a augmenté de 25 % en octobre 2021 par rapport à la période prépandémie en octobre 2019.

Pour les responsables de la formation en chef (CLO), cette nouvelle réalité nécessite de préparer leurs organisations à l'avenir. Elle répondra aussi aux besoins croissants des employés en matière de développement professionnel. 

Par ailleurs, l’évolution des cours en ligne ne cesse de surprendre avec les diverses innovations d’internet.

Avez-vous vu cela : BTS SAM : une porte d’entrée vers le monde professionnel

La formation professionnelle au cœur des préoccupations : un enjeu majeur pour les organisations et les salariés

En France, les responsables du développement des compétences (L&D) reconnaissent que la formation occupe une place centrale au sein des entreprises. 

À l'échelle mondiale, le leadership est unanimement considéré comme la priorité absolue de la formation par 49 % des responsables L&D. C’est également le cas pour 46 % des responsables L&D.

Selon le rapport sur le bien-être des employés (mai 2021) publié par GLINT, la formation est désormais considérée comme un élément crucial de la culture d'entreprise. Les possibilités de formation et de développement sont désormais considérées comme le principal facteur pour créer un environnement de travail exceptionnel. 

Les enjeux majeurs auxquels font face les professionnels de la formation

Dans le monde du travail post-pandémique, la formation est essentielle pour le développement de l'entreprise et de ses salariées. Cela est important malgré les défis à relever pour réussir le virage technologique et améliorer l'expérience collaborateur.

La crise de la COVID-19 a accéléré la transformation digitale et amplifié les écarts de compétences à l'échelle mondiale. En France, une enquête de LinkedIn en novembre 2021 révèle une aggravation de ces écarts selon 37 % des responsables de formation. Par contre, 51 % des dirigeantes s'inquiètent de l'inadéquation entre les talents disponibles et les objectifs stratégiques de l'entreprise.

La mobilité interne est une stratégie avantageuse dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre et de marché du travail tendu. Elle permet de recruter et de fidéliser les talents tout en offrant des opportunités d'évolution aux employées. En effet, ces derniers peuvent avoir besoin d’une formation adéquate pour atteindre leurs objectifs professionnels et personnels.

La promotion de la diversité, de l'équité et de l'inclusion est devenue un enjeu majeur pour les employeurs et leurs collaborateurs. Tout cela aura des impacts sur les ressources humaines, la responsabilité sociale, l'économie et la conformité légale. 

Les salariées considèrent cela comme une valeur fondamentale. D’ailleurs, une étude Glassdoor révèle que 48 % des actifs français réclament une plus grande diversité et inclusion sur le lieu de travail.