Conseils pour trouver la meilleure phrase d’accroche commerciale

26 avril 2024

Dans le domaine de la téléprospection commerciale, il est très important d’être percutant et efficace dès la première phrase de contact. Pour ce faire, il est essentiel de maîtriser l’art de la phrase d’accroche pour une prospection téléphonique. En effet, le téléphone, faisant partie intégrante d’une stratégie webmarketing est désormais un outil de vente ou de qualification essentiel pour assurer le développement et la croissance de l’entreprise. La crainte de déranger, le manque de formation, les refus ; il y a tout un tas d’obstacles pour une vente de manière efficace et rentable. Pour garantir la réussite de votre entreprise, sélectionnez des agents téléphoniques performants au téléphone et adopter une bonne phrase d’accroche commerciale. Dans cet article, vous allez retrouver plusieurs éléments qui peuvent vous aider dans la compréhension et l’utilisation de cette technique incontournable dans votre stratégie commerciale. 

Les raisons d’utiliser une phrase commerciale

La phrase d'accroche commercial fait partie des éléments potentiels en communication pour retenir l’attention des prospects. L’objectif est donc de capter l’intérêt de vos prospects et clients dans le plus bref délai. Cela peut être pour une publicité, une présentation produit, un argumentaire de vente, ou tout simplement une banale conversation téléphonique. Peu importe la situation, il est essentiel d’avoir la capacité d’attirer l’attention dès la première phrase échangée. Ici, l’enjeu repose donc sur la qualité du message transmis, mais aussi sur son aspect personnalisé et adapté à la situation. En gros, un vendeur doit adopter une bonne phrase d’accroche commerciale, pour capter l’attention du prospect ou du client et augmenter ses chances de réussir sa vente. 

Sujet a lire : Activité de caisse : pilier important dans le tissu commercial

Que ce soit par téléphonique ou en contact direct, par email, ou par messagerie LinkedIn, les premières minutes d’entretien avec un prospect ou un client, sont très importantes et déterminantes, pour conclure une vente ou pour obtenir une rendez- vous. Sélectionnez une phrase d’accroche commerciale percutante pour mettre le prospect en confiance. L’accroche commerciale, a de ce fait trois objectifs :

  • Susciter l’intérêt de l’interlocuteur
  • Capter l’attention de celui- ci 
  • Avancer le prospect dans votre tunnel de vente 

Les caractéristiques d’une bonne phrase d’accroche en prospection commerciale 

Même si les agents commerciaux redoutent cet exercice, ils sont quand même capables d’élaborer de bonnes phrases d’accroche. Pour que votre phrase d’accroche soit percutante, elle doit venir avec quelques caractéristiques. 

A lire en complément : Pourquoi engager une agence de marketing sportif ?

Une phrase qui sort de l’ordinaire

Tout d’abord, la réussite d’une phrase d’accroche commerciale, réside de son originalité. Il faut toujours tenir compte du fait que les prospects potentiels reçoivent plusieurs dizaines de mail par jour, de nombreux messages et appels téléphoniques tout le long de la semaine. Si la phrase que vous adoptez est plutôt commune, vous allez avoir assez de mal à capter l’attention du cible. Pour que vous puissiez vous démarquer de la concurrence, vos devez miser sur l’originalité. 

Une phrase concise et claire

Pour rédiger votre phrase d’accroche commerciale, faites-le avec des mots simples. Il s’agit d’une courte phrase qui permet de présenter le produit ou le service que vous proposez, ainsi que le problème du client potentiel que vous pouvez résoudre. Il n’est pas du tout recommandé d’utiliser des mots superflus. Allez plutôt directement droit à l’essentiel. 

Une phrase suscitant la curiosité

Comme il a été précédemment évoqué, la phrase d’accroche commerciale doit être capable d’attirer l’attention du prospect. Pour cela, elle doit être intrigante, et alimenter la curiosité de votre potentiel prospect. Son élaboration doit se faire en tenant compte des points de douleur de votre cible, et lui proposer une solution. Voila pourquoi, vous devez orienter votre phrase sur les avantages de votre offre et les résultats tangibles que le client peut rêver d’obtenir. Il est de ce fait essentiel d’y ajouter des preuves sociales ou un exemple de fiabilité. 

Même si vous avez une phrase d’accroche percutante, vous devez également tenir compte du canal de communication pour aborder votre prospect. Vous pouvez ensuite adapter votre discours en fonction des spécificités de chaque support. 

  • Email : mettre en avant un sujet concis et accrocheur
  • Téléphone : offre d’aide personnalisée dès les premiers échanges
  • Réseaux sociaux: Prise de parole dynamique, et interactive
  • Supports physiques (publipostage, flyer, etc.) : mettre en valeur les éléments visuels et la clarté des informations. 

Conseils pour trouver une phrase d’accroche

Pour pouvoir trouver une phrase d’accroche impactante, il est d’abord nécessaire pour le vendeur de connaître son interlocuteur en plus de ses besoins. Ainsi, au moment de concevoir votre phrase d’accroche , vous devez tenir compte de quelques critères qui vont vous donner la possibilité de créer un contexte et attirer par la même occasion l’attention du client. 

Adopter un approche client soigné

La pression dans le domaine du marketing est de plus en plus impactant, que ce soit en BtoB ou en BtoC, en boutique, en appel ou en ligne. Il est donc important que le vendeur soit en mesure de soigner son approche client, pour éviter de faire face à un refus catégorique du client. 

Connaître son client et ses besoins

Avant de composer le numéro d’un client potentiel, un vendeur doit commencer par regrouper le maximum d’informations qui lui concernent. En effectuant des recherches sur le web ou sur les réseaux sociaux, vous allez pouvoir définir un angle de discussion au moment de la prise de contact. De ce fait, la phrase d’accroche commerciale sera axée sur un besoin identifié, un article posté sur web ou sur une relation commune sur LinkedIn par exemple. 

Anticiper les objections

Lorsque vous connaissez bien votre client, vous allez être en mesure d’anticiper ses objections de manière à ne pas se laisser dépasser par les évènements au moment du processus de vente. Si vous êtes bien préparé, vous pouvez aborder l’entretien en toute sérénité. Il s’agit d’une phase de découverte qui permet de procéder à l’identification de différents points qui peuvent très bien être abordé dans la phrase d’accroche commerciale. 

Montrer au client votre intérêt pour lui

Un échange basé sur bonne relation peut aussi vous être très bénéfique. Au moment de travailler votre accroche commerciale, il est nécessaire que le vendeur précise l’objet de son intervention, mais aussi la manière il a obtenu les coordonnées (numéro , adresse email, etc.) du prospect. C’est une manière pour un vendeur de montrer à son prospect qu’il s’est intéressé à lui et qu’il a pris du temps pour obtenir les renseignements nécessaires sur son activité. C’est une approche qui permet d’attirer son prospect et attirer sa curiosité. Etablir une relation mutuelle est essentiel au fur et à mesure de l’entretien. La phrase d’accroche commerciale, peut être la première étape pour établir cette relation. 

Ne pas négliger la concurrence

Au début de l’échange, le commercial, ne doit pas directement faire la publicité de ses produits ou services, mais plutôt de mettre en avant ses clients et leurs concurrents. Le client pourra très bien être intéressé par le fait de savoir ce que font les concurrents, et surtout si le produit ou service proposé par le vendeur peut lui faire part d’un gain sur le marché. 

Le commercial doit aussi être capable de susciter la curiosité du prospect sans trop parler. Les avantages de l’offre doivent être accentué pour une optimisation des chances de conclure la vente ou d’obtenir un rendez- vous. 

Favoriser une bonne intonation

N’oubliez pas non plus que l’intonation est un élément impactant une bonne phrase d’accroche commerciale. Au fait, le commercial, ne doit pas parler ni trop fort, ni trop doucement. Il doit adopter un ton calme et posé. De cette manière, il sera beaucoup plus facile de mettre l’interlocuteur en confiance. Si vous laissez paraître un ton plutôt marqué d’un empressement, il peut prendre cela pour de l’agressivité, qui est un critère rédhibitoire lorsqu’il s’agit de négociation commerciale. Favoriser toujours une bonne humeur, souriez, le sourire se voit et s’entend même au téléphone.  

Eviter certaines phrases d’accroche

Il faut faire aussi attention parce qu’il y a certaines phrases d’accroche qu’il faut éviter.  Au cours d’un phoning, il n’est pas du tout recommandé d’utiliser la traditionnelle phrase commerciale « prénom, nom, entreprise ». C’est une approche qui est plutôt froide et impersonnelle, qui va tout de suite vous identifier comme un téléprospecteur, ce qui va vite vous faire perdre l’intérêt du prospect. 

Comment mener une prospection commerciale réussie ?

Le phoning est une technique de vente qui consiste à rencontrer ses prospects ou ses clients. Les commerciaux composent les numéros des contacts qui sont fichés dans une base de données préalablement. Le démarchage par téléphonie est fait sur des contacts, qui sont aussi nommés leads. Ces derniers disposent d’un degré de qualification prédéfini. La prospection téléphonique se calibre en fonction des objectifs à atteindre mais aussi de la stratégie déployée par l’entreprise. C’est une technique qui peut très bien servir pour la création d’un premier contact, la qualification du potentiel de ce contact, faire connaître sa marque, la prise de rendez- vous commercial, la mise en vente de produits et de services (Closing). Ainsi, pour mener à bien une prospection téléphonique, il faut passer par quatre étapes. 

Constitution d’un fichier clients

Pour obtenir et exploiter un fichier, vous pouvez soit constituer vous-même votre fichier de prospection, soit acheter votre fichier, soit louer votre fichier. S’il s’agit d’une location, l’entreprise a uniquement le droit d’accéder à la base de contacts, mais à l’ensemble de la base de données. En revanche, si vous achetez le fichier, vous êtes directement propriétaire de la base de données. C’est une option coûteuse mais qui soit plus complète que la location. Par ailleurs, pour l’acquisition de base de données, il faut un pilotage long et complexe. La solution la plus intéressante est donc de créer son propre fichier. 

Préparation de l’appel 

Une téléprospection commerciale réussie passe par une bonne préparation. En effet, la force de vente nécessite la connaissance des arguments clés, et les besoins des clients. Les équipes de commerciaux doivent aussi intégrer dans leur discours, les valeurs de l’entreprise, mais aussi anticiper les objections.

Contact des cibles

Il existe différentes méthodes d’optimisation de taux de conversion. Aussi, le commercial doit avoir une attitude et un langage qui est bien adapté au téléphone. L’argumentaire doit se faire avec des phrases simples et directes. Privilégier l’utilisation des verbes d’action comme confirmer, conseiller, recommander, inviter, etc. 

Reporting de l’échange téléphonique

Le reporting de l’échange téléphonique est une étape clé, qui permet l’optimisation de la prospection téléphonique et la performance des commerciaux. Le compte rendu qu’il soit journalier, hebdomadaire, ou mensuel, doit venir avec un grand nombre de données : date, heure, cible contacté, entreprise, fonction.