Guide pas à pas pour lancer votre entreprise : comment créer une SAS ?

12 avril 2024

La Société par Actions Simplifiée (SAS) est une forme juridique très prisée par les entrepreneurs pour sa flexibilité et sa simplicité de fonctionnement. Si vous envisagez de créer votre propre entreprise et que vous souhaitez opter pour une SAS, ce guide vous fournira toutes les étapes nécessaires pour concrétiser votre projet.

Choisir la forme juridique adaptée à votre projet

Avant de vous lancer dans la création d'une SAS, il est essentiel de bien comprendre les différentes formes juridiques disponibles. Outre la SAS, vous avez également le choix entre la SARL, l'EURL, la SA, etc. La SAS offre une grande liberté de gestion et de fonctionnement, ce qui en fait un choix idéal pour les entrepreneurs souhaitant conserver le contrôle de leur entreprise tout en bénéficiant d'une responsabilité limitée. Rendez-vous ici pour obtenir des informations sur les SAS.

A lire également : Les bonnes formules à adopter pour un CDI réussi

Rédiger les statuts 

Les statuts de la SAS sont un document essentiel qui définit les règles de fonctionnement de l'entreprise. Pour rédiger vos statuts, vous devrez préciser des informations sur la société telles que :

  • La dénomination sociale
  • Le siège social
  • L’objet social
  • Le montant du capital social
  • La répartition des actions

 Il est recommandé de faire appel à un professionnel du droit pour vous aider dans cette étape importante afin de vous assurer que vos statuts sont conformes à la législation en vigueur et qu'ils répondent à vos besoins spécifiques en tant qu'entrepreneur.

A lire également : Banque en ligne : services, avantages et critères de choix

Déterminer le capital social 

La SAS requiert un capital social minimum, mais contrairement à d'autres formes juridiques, ce montant n'a pas à être entièrement libéré lors de la création de l'entreprise. Vous pouvez décider du montant du capital social en fonction de vos besoins et de la nature de votre activité. Il est également possible d'apporter des biens en nature ou des biens en numéraire pour constituer le capital social de la SAS. Prenez le temps de réfléchir à la somme nécessaire pour démarrer votre activité et assurez-vous de disposer des fonds suffisants pour couvrir les premiers mois d'exploitation.

Nommer les organes de direction 

La SAS offre une grande souplesse en matière de gouvernance. Vous pouvez choisir de nommer un président, un directeur général, un conseil d'administration, ou tout autre organe de direction qui convient le mieux à votre entreprise. Il est important de désigner des personnes compétentes et fiables pour occuper ces fonctions, car ils auront la responsabilité de prendre les décisions importantes pour l'entreprise. En choisissant les membres de votre organe de direction, assurez-vous de former une équipe complémentaire avec des compétences variées qui contribueront à la croissance de votre entreprise.

Immatriculer la SAS

Une fois que tous les éléments sont en place, il est temps de procéder à l'immatriculation de la SAS. Cette étape consiste à déposer un dossier auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent, qui varie en fonction de votre activité et de votre lieu d'implantation. Vous devrez fournir plusieurs documents, y compris les statuts de la SAS, un justificatif de domiciliation, une copie de votre pièce d'identité, etc. Assurez-vous de bien suivre les instructions fournies par le CFE et de fournir tous les documents requis pour éviter tout retard dans le processus d'immatriculation de votre SAS.