Conseils pour choisir la meilleure assurance-vie

30 janvier 2024

Lorsqu’il s’agit de faire fructifier de l’argent, il se décline un acteur incontesté dans le domaine de l’investissement : l’assurance-vie. Si vous êtes ici, c'est parce que vous recherchez la meilleure, mais avec des centaines de contrats accessibles, il est complexe de choisir. Dans cet article, on va vous aider à trouver celle qui vous convient.

Meilleur placement : l’assurance-vie

Avant tout, l’assurance-vie est un produit d’épargne. Il est donc logique que vous désiriez que le capital placé sur cette clause vous rapporte, à l’image d’un PEL, d’un livret A ou d’un livret de développement durable. La particularité de l'assurance-vie est que, contrairement à ces produits d'épargne, l'État ne détermine pas le montant de l'indemnisation versée (3 % par an dans le cas du livret A et du LDD).

A lire aussi : Que fait le travailleur indépendant pour avoir un statut de portage salarial ?

Placer tout ou en partie

Selon votre profil de risque ou profil d'investisseur, vous pouvez investir tout ou partiellement votre capital sur un fonds sécurisé assuré par l'institution détentrice du contrat, ou vous pouvez tenter d'atteindre une meilleure productivité en investissant une fraction dans des produits plus risqués, mais avec des rendements plus intéressants. La rentabilité d’un contrat d’assurance-vie est donc composée de :

  • intérêts perçus par le fonds euro de l’assurance-vie,
  • bénéfice provenant des unités comptables d'assurance-vie et des plus-values.

Pour déterminer la rémunération nette, il faut déduire les frais, la taxation en application ainsi que les prélèvements sociaux. Ainsi, vous pouvez voir ce site web pour connaître la meilleure assurance-vie.

Cela peut vous intéresser : Utiliser Canva pour créer des designs graphiques étonnants

La meilleure assurance vie : comment faire le bon choix ?

Il existe aujourd'hui près de 1 000 contrats d'assurance-vie différents. Il faut donc bien réfléchir avant de choisir un contrat. Vous devez d’abord définir la famille de contrats adaptés à vos besoins. En assurance-vie, on parle de :

  • contrats d’assurance-vie mono-support,
  • contrats d'assurance-vie multi-supports. 

En règle générale, le contrat mono-support est plus ou moins obsolète, mais il s'avère néanmoins plus rentable. Quant aux contrats multi-supports, ils permettent d’élargir leurs champs de placement.

Adhérer à plusieurs contrats d'assurance-vie

Dans tous les cas, il faut impérativement choisir un contrat qui répond à vos attentes et à vos objectifs. Pour restreindre au maximum les risques, il vaut mieux conclure de multiples contrats d’assurance-vie au niveau des différentes enseignes concurrentes. Ainsi, les intérêts sont exonérés d'impôt au bout de huit ans, la rente ou le capital est transféré aux ayants droits, sans frais ni obligations.

Déterminer les coûts liés aux contrats est alors nécessaire, car le but n’est pas d’enrichir les compagnies d’assurance, mais de rentabiliser leurs investissements. Pour estimer le coût requis d’un contrat d’assurance-vie, il est nécessaire de calculer le résultat net. Soustrayez simplement la valeur des paiements du résultat de l’offre.

Utiliser des comparatifs d'assurances ou de contrats

Vous pouvez le faire en utilisant des comparatifs d'assurances ou de contrats disponibles sur des sites spécialisés. Concernant le résultat annoncé précédemment, il convient de savoir quand il s'agit aussi d'un critère important pour le choix d'un contrat d'assurance, car il constitue une preuve concrète de la qualité de la gestion de l'entreprise. La sélection de la meilleure assurance-vie repose aussi sur la disponibilité de conseils en investissement, le montant des subventions proposées et la nature du contrat : individuel ou collectif.