Comment associer le portage salarial et l’habitat ?

29 décembre 2023

Les professionnels de l’immobilier profitent du dynamisme du secteur pour travailler en tant qu’autoentrepreneurs. Ils génèrent un chiffre d'affaires considérable. Cependant, ils sont actuellement nombreux à ne pas pouvoir s’acquitter de leurs cotisations sociales. Le portage salarial leur permet de pallier cette situation compliquée.

Comment définir le portage salarial ?

Comme nous le savons tous, le portage salarial permet aux personnes désireuses de se lancer en tant qu’indépendant de garder leur statut de salarié. Une personne voulant créer son entreprise doit assurer sa gestion juridique, commerciale et comptable. Et aussi un indépendant n’a aucun droit au chômage en cas d’arrêt de son activité.

Dans le meme genre : Quels sont les avantages d’ouvrir un compte bancaire en ligne sans dépôt ni justificatif ?

Le portage salarial permet à un entrepreneur de mener les démarches et de trouver différentes missions. Il fixe les tarifs, mais la partie administrative est laissée à une entreprise de portage salarial. Ce statut permet de profiter du chômage même lorsqu’il y a cessation d’activité.

Vous voulez aussi  travailler dans le secteur de l’habitat ? Pourquoi ne pas penser au portage salarial habitat ? En optant pour cette option, vous accédez au statut de salarié cadre et des avantages associés. Les tâches comptables, administratives et fiscales sont toutes assurées par l’entreprise de portage. Vous vous demandez pourquoi adopter ce système ? Vous en saurez aussi davantage sur les sites prévus à cet effet.

En parallèle : Flexibles semi-rigides : en savoir plus sur l’entreprise spécialisée dans la fabrication de qualité

Le principe du portage salarial habitat 

Le portage salarial est aussi  identique dans les différents domaines d’activité. Il faut avoir une expérience professionnelle de trois ans ou un bac+2 tout au moins. L’indépendant ou salarié porté cherche des clients et choisit des missions afin de négocier les tarifs. Une fois qu’il obtient une mission, il signe le contrat avec l’entreprise de portage. La société de portage établit un contrat de prestation de service pour définir la prestation à effectuer, la date de début et de fin de la mission. Il parle également des modalités de paiement. Le salarié porté reçoit  aussi une fiche de paie en fin du mois.

Les avantages et inconvénients du portage salarial

Le salarié porté garde le statut de salarié et les droits qui vont avec. Ce sont :

  • La prévoyance ;
  • Les congés payés ;
  • Le chômage ;
  •  La mutuelle ;
  • La cotisation retraite.

Si vous êtes salarié porté, vous pourrez choisir les missions qui vous conviennent en fonction de votre emploi du temps. La procédure administrative sera prise en charge par la société de portage. Vous serez également accompagné pour éviter la solitude. En outre, il n’y a pas de plafond en matière de CA. D’ailleurs, vous pouvez même déduire les frais professionnels.

Cependant, être salarié porté présente aussi des inconvénients. Ainsi que précisé, il faut être autonome et avoir une expertise. Cette alternative reste impossible pour les professionnels réglementés. De surcroît, la rémunération brute du travailleur porté doit être de 75 % du plafond de la sécurité sociale. Le taux journalier moyen minimum est donc de 300 €. Des frais de gestion viennent aussi s’y ajouter et leur montant varie d’une entreprise de portage à une autre. Le salaire net correspond à 50 % du service facturé au client.